Chronique de Michel et Mariette

Le calendrier de la nature…

Michel Quenneville, d.t.a., producteur en serre

Le printemps est enfin arrivé. On a tous hâte de voir arriver les feuilles sur les arbres, les premiers rouges-gorges, les tulipes se pointent, etc.

Vous êtes vous déjà arrêté sur l’incroyable exactitude dans le temps avec laquelle, chaque année, la nature nous ramène plantes, feuilles, fleurs et oiseaux.

Et si nous tentions de mettre une date sur certains de ces événements dont nous sommes les spectateurs privilégiés.

Des moyens naturels pour se débarrasser des insectes de plantes de maison – première partie

Les mouches blanches ou aleurodes de serres ("white fly" en anglais) sont de minuscules mouches blanches comme de la neige à l’état adulte. À l’état larvaire vous les verrez en dessous des feuilles comme des points transparents. Elles se reproduisent très vite et deviennent une véritable nuisance lorsqu’elles auront envahi à peu près toutes les plantes de votre maison.

Que dois-je faire pour contrôler les insectes dans mon potager?

Une lectrice du journal Agricom nous a récemment posé une question sur le contrôle des insectes dans le potager. La réponse n’est pas simple du moins pour celle ou celui qui ne veut pas utiliser de pesticides chimiques conventionnels.

Si vous voulez, commençons par l’approche la plus simple. Lorsqu’il y a des insectes, on applique des produits chimiques, en prenant soin de bien lire l’étiquette et en connaissant (du moins un peu) la peste à contrôler.

Les plantes qui attirent les oiseaux en hiver

Quoi de plus plaisant que de voir et entendre des oiseaux se nourrir en hiver! Nous les traitons bien avec des graines de tournesol noires ou striées pour les petits oiseaux et les plus gros, du beurre d’arachide, du gras animal, des graines de chardon, du millet, du maïs concassé, etc.

Mais saviez-vous qu’il existe des plantes qui gardent leurs fruits tard en automne ou en hiver et les oiseaux s’en régalent!

Vivaces pour ombre

Nous nous demandons souvent ce que nous pouvons bien mettre à l’ombre. De nombreuses plantes vont mieux au soleil, plusieurs vont à la mi-ombre et tolèrent le soleil, mais peu vont complètement à l’ombre*. Souvent, les plantes dites « d’ombre » tolèrent quant même la mi-ombre.

Les hibiscus vivaces, vous connaissez?

Nous possédons ou avons tous possédé un Hibiscus que l’on rentre à l’intérieur avant qu’il ne gèle et lorsque cultivé avec beaucoup de lumière fleurit une bonne partie de l’hiver. Nous parlons ici de l’hibiscus tropical.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe aussi une variété d’hibiscus qui survit à nos hivers. Elle se présente comme une plante vivace fleurissant d’août à septembre-octobre.

Et ces chrysanthèmes d’automne, qu’en fait-on?

Les chrysanthèmes d’extérieur fleurissent tard en été et persistent jusqu’en automne. Ce sont ces fameux “garden mums. Ils prennent bien le gel et restent en fleurs jusque tard en automne, lorsqu’ils ne sont pas partis trop tôt.

Il faut savoir que ces derniers sont des vivaces tendres. Classés en zone 5, ils ont besoin d’une protection hivernale pour revenir le printemps prochain. Bien entendu, il ne faut pas couper les vivaces en automne, surtout si ces dernières sont fragiles.

Pages