Chronique de Michel et Mariette

Des moyens naturels pour se débarrasser des insectes de plantes de maison – deuxième partie

Il n’y a que peu de pestes sérieuses sur les plantes de maison, mais il est parfois difficile de les éliminer.

Dans la chronique précédente, nous vous avons présenté les principaux insectes susceptibles d’infester les plantes d’intérieur durant l’hiver, soit les mouches blanches, les tétranyques, les pucerons, les cochenilles et les moucherons noirs.

Que dois-je faire pour contrôler les insectes dans mon potager?

Une lectrice du journal Agricom nous a récemment posé une question sur le contrôle des insectes dans le potager. La réponse n’est pas simple du moins pour celle ou celui qui ne veut pas utiliser de pesticides chimiques conventionnels.

Si vous voulez, commençons par l’approche la plus simple. Lorsqu’il y a des insectes, on applique des produits chimiques, en prenant soin de bien lire l’étiquette et en connaissant (du moins un peu) la peste à contrôler.

Les hibiscus vivaces, vous connaissez?

Nous possédons ou avons tous possédé un Hibiscus que l’on rentre à l’intérieur avant qu’il ne gèle et lorsque cultivé avec beaucoup de lumière fleurit une bonne partie de l’hiver. Nous parlons ici de l’hibiscus tropical.

Vous serez peut-être surpris d’apprendre qu’il existe aussi une variété d’hibiscus qui survit à nos hivers. Elle se présente comme une plante vivace fleurissant d’août à septembre-octobre.

Une fine herbe méconnue: le Stevia

Gouttez à une feuille et vous serez surpris. Elle est beaucoup plus sucrée que le sucre, jusqu’à 30 fois plus sucrée, mais sans en être. Une fois les feuilles séchées et mis en poudre, vous l’utilisez comme si c’était du sucre. On dit qu’il suffit de 1½ à 2 c. à thé de poudre verte faite de feuilles pour remplacer 1 tasse de sucre de canne.

Pages